WE Marseille : 29 mai-1er juin


090

WE Marseille

Après nos belles plongées en Espagne, nous étions cette fois partis en expédition du côté de Marseille, très exactement à la presqu’île des Goudes. Nadia s’est chargée d’organiser l’hébergement et de trouver le club de plongée qui nous a accueilli. Nous la remercions d’avoir mené à bien ce projet, grâce à son énergie et ténacité dans  les préparatifs.

Bref je ne vais évoquer que les temps forts du WE. Arrivée vendredi soir : Match Toulouse-Clermont ! Malheureusement, mauvaise nouvelle les toulousains prennent une raclée ! Heureusement Perpignan a relevé le niveau le lendemain en dérouillant les parisiens, à la plus grande joie des marseillais du bar où nous avons suivi le match !

Le lendemain, 2 plongées sur les sites des iles de Tiboulen. Le samedi soir, petite forme pour certain, mais état de grâce pour la plupart ! Pétanque, bain de minuit etc

Les plongées du dimanche ont été magnifiques. Le matin sur un site où tout le monde a pu se régaler, une belle grotte vers les 20 m, possibilité de faire un tombant à 40 m, un joli passage sous un Dolmen etc. L’après midi, nous sommes allés sur l’épave du Chaouen du côté de l’ile du PLanier. Échoué en 1970, il glisse doucement sur un banc de sable et étend aujourd’hui ses 70 m de longueur entre 10 et 33 m de profondeur. Il règne une ambiance vraiment particulière autour et dans cette épave (certains sont rentrés dans les cales) colonisée par une vie foisonnante. La soirée de dimanche a été une belle réussite que l’on doit au collectif Bubu et coll. Le principe : commander une bonne quantité de pizzas, trouver une crique sympa un peu en hauteur, arrosé le tout de différents breuvages…, et vous obtenez une belle soirée. Sans oublier la pétanque entre minuit et 2h du mat et le bain de minuit. A ce propos, je suis persuadé que c’est un truc de malade (j’en ai encore froid) !

Lundi matin, à cœur vaillant rien d’impossible, alors nous voila repartis sur une épave : le Liban. Ce bateau a coulé en 1908 et repose par 30 à 36 m de fond. Les arches et cavité du côté des Farillons, moins profondes, sont aussi un attrait majeur du site et ont permis à tous de profiter de cette dernière plongée du WE.

J’espère vous avoir donné envie, Vive les sorties EPT (Ecole P… Toulousaine )

Etienne

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *