Banyuls mai 2012


Après les pluies du mois d’avril, les joyeux plongeurs de l’EPT sont de retour à Banyuls, pour de nouvelles aventures.

Le rendez vous était prévu le samedi soir à 20h00 devant le restaurant O’kifigo ou quelque chose comme ca. Nous n’avons pas réussi à mémoriser son nom!! La nourriture et l’accueil y ont été particulièrement bon. Mais c’est mal connaître le groupe de l’EPT. Vers 18h00 tout le monde étant quasiment arrivé, nous nous sommes installés à une terrasse du front de mer pour nous rafraichir. Bernard ayant prévu le ravitaillement, nous avons alors continué l’apéro sur la terrasse de la grande chambre de chez Bleu Marine. Encore une adresse à recommander !

La première soirée s’est déjà terminée chez les corsaires, ce qui augurait bien de la suite du WE.

Le lendemain matin, l’ambiance était plus tendue. Première plongée à la mer pour nos nouveaux N1, première immersion de l’année pour les autres… Après un briefing studieux, nous sommes partis vers la réserve de Banyuls. Le ciel était couvert, mais cela n’a pas refroidi l’enthousiasme du groupe. Thomas, Laure et Etienne ont assuré l’encadrement des premières bulles. Il faut féliciter les nouveaux N1 qui ont affronté une mer remuée par le marin. La visibilité était quasi nulle et l’eau pas si chaude. Mais tout le monde a bravement affronté ces conditions hostiles.

L’après midi, les conditions de plongée n’ont pas été meilleures, mais certains ont quand même rencontré un poulpe ou l’autre, une anémone, un corbe, d’autres préférant aller faire un tour à la plage…

Après la plongée et la douche, nous avons repris nos habitudes d’apéro, accompagné d’une bonne glace pour Gisèle.La soirée a été très conviviale, ponctuée par de nombreuses anecdotes de plongée et une blague hilarante, mais mal comprise, à propos du Phare à On (Pharaon, le chef des égyptiens…)

Le lundi matin, les N2 et 3 ont été plonger sur une épave profonde. Laure, Gisèle et Hervé en ont profité pour recruter un Maconais, mais ses collègues l’ont repris après la plongée. Encore une fois, l’eau était froide et trouble, mais rien ne pouvait affecter le moral des troupes. Graziella a continué sa formation N2 lors des 2 plongées du lundi. Le soir, après un dernier exercice de table, Thomas lui a annoncé que le niveau était validé. Nous te souhaitons tous de bonnes plongées dans les eaux chaudes. Bravo.

Enfin, mardi matin, les conditions météo, n’étaient pas extraordinaires, mais la visibilité a été meilleure sur le Cap Béar. Ce fut une plongée réussie pour tout le monde.

Après un dernier repas pris ensemble, accompagné d’une flute de champagne offerte par Graziella pour fêter son N2, nous sommes repartis, fatigués et heureux d’avoir partagé un bon WE, vers nos pénates toulousaines.

A bientôt pour de nouvelles histoires subaquatiques

Etienne

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *